Les questions les plus frequemment posées

Ici, vous trouverez les questions les plus frequemment posées au sujet de TENA U-test et les infections des voies urinaires.


Qu’est-ce qu’une IVU ?

Qu’est-ce qui provoque les IVU ?

Qui est particulièrement sujet aux IVU ?

Quels sont les symptômes d'IVU ?

Comment le diagnostic d’IVU est-il posé ?

En quoi consiste le traitement ?

Combien de temps cela prend-il ?

Comment se peut-il qu'il y ait un résultat positif pour les leucocytes et un résultat négatif pour les nitrites ?

Quand des gradations de couleur de faible intensité apparaissent-elles ?

Une réaction tardive de l’indicateur de leucocytes peut-elle se produire et si oui, pourquoi ?

Pourquoi un résultat de test négatif valide doit-il être contrôlé encore une fois après 15 minutes?

Combien de temps TENA U-test peut-il rester dans la protection urinaire ?

Quelle est la quantité d’urine nécessaire pour un TENA U-test valide ?

Lorsque vous utilisez le TENA U-test, l’urine du milieu (qui est nécessaire pour donner un échantillon d'urine normal) n'est pas nécessaire – pourquoi ?

Si l'urine séjourne pendant moins de 4 heures dans la vessie, les bactéries n'ont pas le temps de décomposer les nitrates en nitrites, et le test ne donne pas de résultat positif. Comment cela fonctionne-t-il avec le TENA U-test ?

La bactériurie est une affection fréquente chez les résidents de longue durée en institution. Près de 90% des patients souffrent de bactériurie avec leucocytes dans l'urine, mais sans symptômes. Comment cela fonctionne-t-il avec le TENA U-test ?

Enterococcus et Pseudomonas ne forment pas de nitrites – quel est le risque de résultats faussement négatifs, et quel risque cela implique-t-il ?

Comment réalise-t-on une culture d'urine ?

Qu'est-ce qu'un antibiogramme, et comment ça marche?

Quel est le niveau de leucocytes / nitrites nécessaire pour que TENA U-test affiche un résultat positif ?