Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Langue
NL | FR |

Incontinence nocturne et nocturie chez les adultes

Femme endormie

Qu’est-ce l’incontinence nocturne et la nocturie ?

Il y a deux types d’incontinence nocturne. L’incontinence nocturne, ou énurésie nocturne, est la miction involontaire pendant le sommeil à un âge où la personne devrait pouvoir se retenir la nuit. Ceci ne doit pas être confondu avec la nocturie, qui décrit les mictions fréquentes – en d’autres termes, le besoin de se réveiller une ou plusieurs fois la nuit pour uriner.

Incontinence nocturne adulte (énurésie nocturne) et nocturie

Les mictions fréquentes la nuit, ainsi que l’incontinence nocturne chez l’adulte, ont généralement des causes différentes que chez l’enfant. Chez l’adulte, l’incontinence nocturne est connue sous le nom d’énurésie nocturne. Les causes peuvent varier – vous trouverez plus d’informations sur les causes ci-dessous – néanmoins, généralement, une miction fréquente signifie que le corps produit plus d’urine en raison de changements au niveau de la production de certaines hormones, de problème de reins, d’une maladie, ou en réaction à certains médicaments. Ceci peut entraîner l’incontinence nocturne adulte (énurésie nocturne) ou le besoin d’aller aux toilettes une ou plusieurs fois la nuit pour uriner – une pathologie connue sous le nom de nocturie. Notez que chez les personnes âgées, il est normal de se lever une ou deux fois la nuit pour uriner.

Qu’est-ce qui entraîne l’incontinence nocturne (énurésie nocturne) et la nocturie chez les adultes ?

En vieillissant, le corps change. Un de ces changements est le besoin plus fréquent de se rendre aux toilettes pour uriner. Alors si vous êtes à une étape de votre vie où vous vous levez une ou deux fois la nuit pour uriner, c’est normal. Il existe plusieurs causes à cela. La vessie d’une personne jeune peut contenir jusqu’à un demi-litre d’urine, mais, à mesure que nous vieillissons, cette quantité est généralement réduite de moitié car le muscle de la vessie devient moins élastique. 

Production d’hormone antidiurétique

Un autre facteur qui cause un besoin pressant d’uriner pendant la nuit à mesure que nous vieillissons est la diminution de la capacité à concentrer l’urine pendant la nuit. Cela résulte en de grandes quantités d’urine diluée. L’évacuation totale d’urine sur une période de 24 heures ne change pas nécessairement – mais à mesure que nous vieillissons, une quantité plus grande d’urine est produite la nuit par rapport à la quantité produite à un âge plus jeune. La quantité d’eau excrétée par les reins est régulée par une hormone antidiurétique signalant aux reins de diminuer la quantité d’urine produite. 

Polyurie

La nocturie et l’incontinence nocturne peuvent également se produire quand le corps produit trop d’urine. La polyurie est une production ou évacuation excessive d’urine, quelle que soit l’heure de la journée. Un adulte en bonne santé produit en moyenne 1 à 2 litres d’urine par 24 heures, selon la quantité de liquide absorbée et l’eau libérée par le corps par le biais de la transpiration. En cas de polyurie, cette quantité peut passer à 2,8 litres ou plus. La polyurie peut être, par exemple, un symptôme de diabète, mais il peut y avoir d’autres causes possibles à cette pathologie. Vous devriez toujours contacter votre professionnel de santé si vous n’êtes pas sûr et avez besoin de conseils. 

Problèmes de prostate

La glande prostatique grossit souvent à mesure que les hommes vieillissent. Comme cette glande entoure l’urètre, une hypertrophie de la prostate peut exercer une pression sur l’urètre. Ceci empêche la vessie de se vider complètement, entraînant des mictions plus fréquentes la nuit.

Problèmes de fuites urinaires

Problèmes de vessie comme l’incontinence par impériosité, où la personne a une soudaine envie d’uriner qui peut entraîner une énurésie nocturne et une nocturie. Une vessie hyperactive peut également causer une nocturie.

Problèmes cardiaques

Les personnes atteintes de troubles cardiaques ont une circulation sanguine moins efficace et l’un des signes peut être un gonflement de la partie inférieure des jambes. Quand la personne se couche ou surélève ses pieds, par exemple quand elle dort ou se repose, le fluide stagnant dans la partie inférieure des jambes repasse dans le flux sanguin et est éliminé par les reins. Le résultat, est un besoin accru de se rendre aux toilettes la nuit.

Diabète

Un niveau de glycémie élevé augmente la soif. Boire plus que la normale entraîne un besoin accru d’uriner. Un niveau de glycémie élevé entraîne la libération de sucre par les reins dans l’urine, ce qui augmente la quantité d’urine et crée donc un besoin d’uriner plus souvent. 

Autres causes de l’incontinence nocturne et de la nocturie chez les adultes

Les comportements liés au style de vie peuvent affecter la quantité de mictions. Par exemple, le fait de boire de grandes quantités de liquide. La caféine et l’alcool après le dîner peuvent également entraîner un besoin d’uriner la nuit.

Comment faire pour traiter l’incontinence nocturne et la nocturie ?

Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour traiter les symptômes de nocturie vous-même. Par exemple : 
 
Réduire la quantité de boissons avant le coucher
Essayez de ne pas boire trop, trop tard le soir, sans réduire la quantité de fluide absorbé journalière recommandée, qui correspond à 6 à 8 verres ou 2 litres. Il s’agit plus de quand vous buvez, pas de la quantité globale. 
 
Limiter votre consommation de caféine
Le café, le thé et les autres boissons qui contiennent de la caféine peuvent irriter la vessie et perturber votre sommeil. Essayez de limiter votre ingestion de ce type de boissons. 

Surélever les chevilles enflées

Si vous avez les chevilles enflées, asseyez-vous ou allongez-vous en surélevant vos jambes pendant environ une heure chaque jour. Porter des bas contre les varices peut également aider. 

Vérifier les médicaments que vous prenez

Certains médicaments peuvent entraîner une augmentation des mictions et de la nocturie. Demandez à votre professionnel de santé si cela peut être le cas. En aucun cas vous ne devriez cesser de prendre vos médicaments sans consulter un médecin au préalable. Les médicaments et pathologies liés à la nocturie et à l’énurésie nocturne incluent :
  • Troubles cardiaques et rénaux
  • Diabète
  • Médicament diurétiques et sédatifs
  • Vessie hyperactive 
  • Incontinence urinaire par impériosité

Réduire les risques de perturbation du sommeil

Y a-t-il d’autres facteurs perturbant votre sommeil ? La température de votre chambre est-elle adaptée ? Est-elle trop éclairée ? Essayez de réduire le nombre de siestes que vous faites pendant la journée, le cas échéant. 

Exercices de Kegel ou de renforcement du périnée

Les exercices de Kegel, également appelés exercices de renforcement du périnée, sont l’une des manières les plus efficaces d’améliorer et de renforcer les fonctions de l’intestin et de la vessie. De nombreuses personnes considèrent également la rééducation de la vessie comme utile.

Quels traitements spécialisés sont disponibles pour traiter la nocturie ?

Problèmes de prostate
Si vous craignez d’avoir des troubles de la prostate, parlez-en à votre médecin qui procèdera à un examen et discutera avec vous des options de traitement. Celles-ci vont de la prise de médicaments à la chirurgie.
 
Incontinence par impériosité
Il existe différentes manières de traiter ou gérer l’incontinence par impériosité. Ceci dépend de la cause du problème, qui ne peut pas toujours être identifiée. Les options de traitement incluent la rééducation vésicale, les exercices de renforcement des muscles du périnée et différents types de médicaments. 

TENA est là pour vous aider

Quelle que soit la cause, la gravité ou la fréquence de votre incontinence nocturne, nous avons des produits qui vous aideront à vivre le plus normalement possible. Notre gamme spécialement formulée pour l’incontinence nocturne inclut les serviettes TENA Lady Mini Night avec triple protection et les culottes TENA Lady Pants NIGHT pour une sécurité encore plus renforcée. Les gammes hommes et femmes incluent toutes deux des sous-vêtements absorbants offrant une protection contre les fuites urinaires modérées à fortes. 
Si vous craignez d’être affecté par d’autres types d’incontinence, veuillez consulter un professionnel de santé.