Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Langue
NL | FR |

Que signifie une urine à l’odeur forte ?

Femme et pharmacien près d’un rayon discutant de TENA

L’odeur d’urine fraîche est généralement plutôt neutre si vous buvez suffisamment (entre 1,5 et 2 litres par jour) et que vous videz votre vessie régulièrement. Mais parfois, même l’urine fraîche peut avoir une odeur forte, et il peut y avoir plusieurs raisons à cela.


Les différentes odeurs de l’urine

Autrefois, l’urine était utilisée pour diagnostiquer les maladies et donner des indices relatifs à l’état de santé d’une personne. Aujourd’hui, associée à la couleur et aux symptômes, l’odeur de l’urine peut aider à indiquer si quelqu’un est en bonne ou en mauvaise santé. L’odeur peut être décrite de différentes manières ; par exemple, l’urine peut avoir une odeur sucrée, ou une odeur de poisson, d’ammoniac ou d’alcool.

Qu’est-ce qui entraîne une odeur forte ou étrange de l’urine ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer une odeur désagréable ou plus intense de l’urine. Vous trouverez des exemples ci-dessous de ce qui peut entraîner une odeur forte de l’urine.

Les aliments et les médicaments peuvent avoir une influence sur l’odeur de l’urine

L’odeur de l’urine est fortement liée à ce que nous mangeons. La nourriture épicée donne une odeur plus forte à l’urine, et les asperges, le café et l’ail, par exemple, lui donnent une odeur plus distinctive. Des médicaments comme la pénicilline peuvent également affecter son odeur. Néanmoins, tout ceci est complètement anodin. L’odeur dans l’urine disparaît quand la nourriture ou le médicament en question quitte le corps. 

La déshydratation peut entraîner une forte odeur de l’urine.

Si vous ne buvez pas assez d’eau, l’urine devient plus concentrée – ceci est reflété par sa couleur et son odeur. Si l’urine est foncée et a une odeur forte, cela peut indiquer une déshydratation. 
Une urine fortement concentrée, causée par un faible apport en liquide, a souvent une odeur forte.  Quand l’urine est trop concentrée, cela irrite également la muqueuse de la vessie. Ceci peut entraîner des symptômes d’urgence, qui se caractérisent par un besoin fréquent de se rendre aux toilettes. 
 
Les pathologies qui peuvent entraîner une déshydratation incluent la fièvre, une maladie rénale, la diarrhée ou les vomissements. N’importe qui peut être déshydraté, mais certaines personnes sont plus à risque : les jeunes enfants, les personnes âgées ou les personnes ayant une maladie chronique. Si vous suspectez une déshydratation, chez vous ou d’autres personnes, il est important d’agir. Assurez-vous toujours que vous ou la personne dont vous vous occupez, ingérez suffisamment de liquides. 
 
Une urine qui sent fort et qui est sombre et trouble peut être confondue avec les symptômes d’une infection urinaire ou bactériurie asymptomatique (voir ci-dessous).

Bactéries dans l’urine

Les scientifiques ont récemment découvert que les voies urinaires avaient leur propre flore microbienne. Cela signifie que la plupart des gens ont des bactéries en petite quantité dans leur urine. Néanmoins, c’est tout à fait normal et cela n’entraîne aucune gêne. Des recherches sont en cours pour découvrir la composition de cette flore, si elle est stable ou non et si elle peut aider à empêcher les infections causées par d’autres bactéries indésirables.

Quand l’urine sent, il peut s’agir d’une infection urinaire.

Parfois, des bactéries indésirables peuvent pénétrer dans les voies urinaires et causer une infection, dénommée infection urinaire ou cystite. Elle est souvent causée par la bactérie Escherichia coli naturellement présente dans l’intestin, et qui entre parfois dans l’urètre puis se déplace jusqu’aux voies urinaires. Chez les femmes, une infection urinaire ou de la vessie survient plus souvent car l’urètre est plus court et plus proche de l’anus. Outre les bactéries, des virus ou champignons peuvent entraîner une infection. Les bactéries prolifèrent dans l’urine et se multiplient rapidement, provoquant une infection, qui peut résulter en une odeur déplaisante. 
 
Les symptômes d’une infection urinaire ou d’une cystite peuvent inclure :
 
  • une sensation douloureuse ou de brûlure lors de la miction
  • une augmentation de la fréquence et du besoin pressant d’uriner
  • des traces de sang dans l’urine
  • une urine foncée, trouble ou dégageant une forte odeur
En savoir plus sur les infections urinaires ici

Odeur dans les urines causée par la bactériurie asymptomatique

Il est également possible qu’un grand nombre de bactéries prolifèrent dans les voies urinaires. Les bactéries sont généralement de différents types et pas particulièrement nocives. Cela signifie qu’elles peuvent être présentes sans causer de problèmes, mis à part une odeur désagréable. Cette pathologie est connue sous le nom de bactériurie asymptomatique ou bactéries « amies ». Ces bactéries sont souvent présentes chez les personnes âgées, les femmes et les personnes atteintes de diabète ou portant un cathéter. Cette pathologie n’est généralement pas traitée par des antibiotiques. En effet, si un déséquilibre se crée au niveau de la flore, le traitement antibiotique peut permettre à d’autres bactéries plus difficiles à gérer de proliférer. 

Diabète et odeur dans l’urine

Pour les personnes ayant du diabète et un taux de glycémie trop élevé, les reins éliminent l’excès de sucre par les urines. C’est ce qui donne à l’urine son odeur sucrée. Les autres symptômes d’un taux de glycémie trop élevé incluent le fait d’avoir très soif et d’uriner souvent. Si vous avez les symptômes d’un taux de glycémie élevé, vous devriez consulter un médecin.

Urine dégageant une forte odeur : Quand consulter un médecin

Si l’urine sent mauvais, cela ne veut pas nécessairement dire que quelque chose ne va pas. Néanmoins, si l’urine présente une forte odeur pendant une période prolongée et qu’on n’arrive pas à en trouver la cause dans les aliments ou médicaments ingérés et si les symptômes vous inquiètent, il faut en rechercher la cause. Si la couleur de l’urine change, si le fait d’uriner provoque des douleurs ou qu’il y a du sang dans l’urine, alors un diagnostic plus approfondi est nécessaire. Si vous vous inquiétez, vous devriez consulter un médecin.
 
Si une odeur déplaisante émane des parties génitales, cela pourrait provenir d’un déséquilibre bactérien. Les raisons à cela pourraient être une hygiène excessive, un traitement antibiotique ou l’utilisation de savons irritants.
 
La peau saine est plus résistante aux infections. Il est donc essentiel de maintenir la zone génitale propre et sèche pour maintenir ou améliorer la capacité de la peau à se protéger contre les infections. Pour éviter les odeurs désagréables, ne veillez pas seulement à éviter une infection urinaire mais aussi à inclure un protocole de toilette quotidienne approprié, comme des produits de soins spécifiquement conçus pour la zone intime qui gardent la peau saine. 
 
Pour réduire le risque d’infection, il est important de :
 
  • Être particulièrement attentif en cas d’antécédents d’infection urinaire, ou si une personne est avérée à risque ;
  • Boire suffisamment de liquides pour rester correctement hydraté ; 
  • Essayer d’éviter l’exposition prolongée de la peau à l’urine (p.ex. produits d’incontinence mouillés contenant beaucoup d’urine) ;
  • Utiliser des produits composés de matières maintenant la peau au sec (p. ex. en absorbant l’urine au coeur de la protection pour garder la peau sèche) ;
  • Utiliser les mises aux toilettes quotidiennes qui facilitent une vidange complète de la vessie et des intestins, car l’urine résiduelle peut constituer un risque d’infection urinaire ; 
  • S’essuyer de l’avant vers l’arrière aux toilettes, pour éviter de transférer les bactéries présentes dans les selles vers l’appareil urinaire ;
  • Enlever immédiatement les produits souillés de selles – de l’avant vers l’arrière ; 
  • Éviter tout savon irritant sur la zone génitale sensible, car cela peut déséquilibrer la flore et causer des irritations ; Toujours choisir des produits de toilette et de soins de la peau à faible pH (de 4 à 6) ; C’est particulièrement important pour les peaux âgées et sensibles. 
  • Utiliser la crème lavante TENA Wash Cream ou le gant de toilette pré-imprégné TENA Wet Wash Glove pour nettoyer les peaux fragiles, et TENA Barrier Cream pour une protection supplémentaire. 
  • Sécher la peau délicatement après la toilette et avant de mettre un nouveau produit d’incontinence, car les bactéries prolifèrent plus vite dans les zones humides. Exposer à l’air si possible.

L’odeur d’urine peut fournir des informations importantes

Pour résumer : Quand l’odeur de l’urine change, cela peut être un indicateur important de nombreuses choses. La cause peut être anodine, comme le fait d’avoir mangé des asperges au déjeuner. Mais il peut s’agir d’une déshydratation ou d’une infection qui expliquerait l’odeur inhabituelle. Fiez-vous donc à votre odorat et à votre vue pour déceler tout symptôme susceptible de vous éclairer – et au besoin, demander un diagnostic médical. Il existe de nombreux produits d’incontinence TENA utiles pour vous aider à maintenir la peau au sec et éviter les odeurs d’urine, ainsi que des produits TENA pour nettoyer, hydrater et protéger la peau sensible de la zone périnéale. 

Contrôlé par Josefine Grandin, infirmière et urothérapeute, 15-10-2019

<< Retour aux articles