Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Langue
NL | FR |

Mon proche a besoin d’une aide importante

Femme âgée assise avec une femme plus jeune – comment s’occuper d’un proche qui a besoin d’une aide importante
La manière dont vous vous occupez d’un proche dépend de sa condition physique et du degré d’aide dont il a besoin.
 
Sait-il se lever seul et supporter son propre poids ? Passe-t-il le plus clair de son temps au lit ? A-t-il besoin de votre aide pour s’habiller et se laver ? Si une ou plusieurs de ces descriptions lui correspondent, cette section s’adresse à vous. Vous trouverez ici des conseils pratiques sur la manière de mieux s’occuper de lui.

Une bonne hygiène

Une des choses les plus importantes que vous pouvez faire pour la santé et le confort de votre proche est de l’aider avec son hygiène personnelle. C’est néanmoins un domaine de soins extrêmement personnel et certains aidants trouvent cela gênant au début. Bien que cela puisse être un défi pour vous, aider un proche offre les moments les plus gratifiants des soins à la personne. Cela peut même renforcer le lien entre vous. 

Soins de peaux des personnes âgées

Comme vous le savez sans doute, à mesure que nous vieillissons, notre peau vieillit également. Elle devient assez fragile. C’est pourquoi les personnes âgées ont besoin d’un protocole de soins de la peau spécifique, conçu pour leurs peaux délicates. C’est encore plus vrai si la personne est sujette à l’incontinence, car l’urine et les selles irritent et abîment la peau. Une toilette douce et une protection aident à prévenir les irritations et les infections cutanées. C’est également apaisant, et cela aide votre proche à se sentir propre, à l’aise, plus frais et en bonne santé. Cela peut aussi lui redonner confiance en lui. 
 
Trois étapes sont à prendre en compte dans le protocole de soins de la peau : nettoyer, réparer et protéger. C’est là que la gamme TENA Hygiène et Soin peut vous aider. Elle est spécialement conçue pour les peaux fragiles des personnes âgées.

Lésions cutanées et escarres

Comme nous l’avons déjà évoqué, il est bon de protéger la peau d’une personne âgée de l’urine et des selles, qui peuvent être particulièrement agressives. Chaque jour, quand vous lavez votre proche, essayez de contrôler l’état de sa peau. Si vous voyez des signes de lésions cutanées, vous pouvez alors agir pour les empêcher d’empirer. Pour des conseils pratiques sur la manière de soigner la peau d’une personne incontinente, consultez Incontinence et hygiène.
 
La personne dont vous vous occupez reste peut-être au lit pendant des périodes prolongées et ne peut changer de position régulièrement. Si c’est le cas, sa peau risque de s’abîmer et de développer des plaies et escarres de décubitus. Vous pouvez empêcher ce problème en aidant votre proche à changer de position souvent et régulièrement. Vous et votre proche pouvez considérer ce changement de position comme un simple exercice quotidien. Cela peut même être un bon moment pour lui faire un court massage, pour le revigorer et atténuer les tensions dues à la position allongée. Pour en savoir plus sur la manière d’empêcher les escarres de décubitus, demandez à votre médecin.

Produits d’incontinence

La personne dont vous vous occupez passe-t-elle la majeure partie de son temps alitée ? Et est-elle incontinente ? Si oui, mieux vaut utiliser une protection d’incontinence adaptée comme un change complet traditionnel ou un change complet avec ceinture comme TENA Flex – offrant une protection contre les fuites urinaires moyennes à fortes.
 
Pour trouver le bon produit d’incontinence offrant un niveau d’absorption adapté pour vos proches, utilisez le sélecteur de produits TENA.

Aller au lit et sortir du lit en toute sécurité

La personne dont vous vous occupez peut avoir besoin d’aide pour sortir du lit. Le fait de devoir soulever et bouger la personne peut exercer une pression importante sur votre dos. Vous pouvez réduire le risque de blessures,et protégez votre dos, en apprenant les techniques de levage sécuritaires et en gardant à l'esprit l'ergonomie et ce, pour toutes les étapes de la prestation de soins.

Se déplacer

Si votre proche peut se déplacer sans votre aide, il est bon de l’y encourager. Un peu d’exercice quotidien aidera ses muscles à rester en bonne santé et c’est bon pour le moral. Avant de l’encourager à se déplacer, néanmoins, il est important de s’assurer que votre domicile ne présente aucun risque.

Bien boire et bien manger

Votre proche peut avoir tendance à moins boire, afin de moins avoir besoin d’aller aux toilettes. Cela peut néanmoins entraîner des problèmes. Son urine peut devenir plus concentrée, ce qui augmente les risques pour sa santé. Encouragez votre proche à boire normalement, quand il a soif. 
 
Les repas sont également un point important. Il est bon de se rappeler que les repas impliquent plus que le simple fait de se nourrir. C’est aussi une occasion de contact et d’échange – quelque chose que vous et votre proche pouvez faire ensemble. Vous pourriez aussi inviter d’autres membres de la famille et des amis à s’asseoir et manger avec vous, pour partager un bon moment ensemble. Votre compagnie contribuera à la bonne santé et au bon moral de votre proche. 

Sentiment d’appartenance

Quel que soit notre âge, on aime tous que l’on nous tienne la main, qu’on nous masse le dos, être serré dans les bras. Le simple fait de passer du temps et d’échanger avec la famille ou des amis fait du bien. Quand quelqu’un passe la majorité de son temps seul, ces moments deviennent encore plus importants.
 
Les aidants expérimentés rapportent que même des petites activités et le fait de faire des petites choses ensemble peut égayer la journée de votre proche.

N’hésitez pas à demander de l’aide

Quand on discute avec les aidants expérimentés, la première chose qu’ils recommandent est de chercher une aide auprès d’autres personnes. Il peut s’agir de membres de la famille, d’amis, d’associations locales ou de services sociaux.