Ce site utilise des cookies. · Qu’est-ce qu’un cookie ? J’accepte

Soins et santé de la peau

Avec l’âge, notre peau devient plus vulnérable. En d’autres termes, la peau des personnes âgées est plus sujette aux problèmes et nécessite par conséquent davantage de soins appropriés. Nous pouvons vous aider à mettre en place des soins quotidiens qui favorisent la bonne santé de la peau.

Plus fragile, la peau des personnes âgées mérite un soin particulier

La peau est un organe vital dont la fonction est de nous protéger des lésions et des infections. C’est pourquoi, afin de conserver une peau en bonne santé, il est très important de connaître différents facteurs qui peuvent la menacer.

Âge

La peau des résidents âgés est particulièrement exposée en raison de son vieillissement :

  • Elle se répare plus lentement, elle est plus sensible au frottement et aussi plus sujette à la desquamation.

  • Elle peut se dégrader plus rapidement et ainsi être plus facilement sujette aux irritations, aux démangeaisons, aux infections ou aux douleurs.

  • Elle est sensible à l’excès d’humidité et au contact prolongé avec l’urine et les selles.

Eau et savon

Un nettoyage fréquent à l’eau et au savon peut également perturber l’intégrité de la peau et réduire sa capacité à se protéger des infections. Les savons contiennent des ingrédients appelés surfactants qui peuvent irriter la peau quand ils restent en contact avec celle-ci, et cela même quand la peau a été rincée.

Incontinence

La peau des personnes souffrant d’incontinence est exposée à diverses menaces, dont la dermatite liée à l’incontinence ou encore les ulcères de décubitus.

  • On estime que 7 % à 11 % des résidents des maisons de soins souffrent de dermatite liée à l’incontinence. [1]

  • L’incontinence urinaire multiplie par plus de 5 les effets des ulcères de décubitus. [2,3]

  • L’incontinence fécale multiplie par plus de 20 les effets des ulcères de décubitus. [1,2]

  • En outre, les lésions de la peau résultant de l’incontinence peuvent avoir un impact considérable sur le bien-être physique et psychique d’une personne. [5]

Soins et santé de la peau TENA

La prévention est essentielle

Avec des soins et une gestion appropriés, la plupart de ces problèmes peuvent être évités ou fortement réduits. Par exemple, les effets des ulcères de décubitus, dont la prise en charge est très onéreuse, peuvent être réduits jusqu’à 50 % en suivant une procédure de soins quotidiens appropriés. [6-8]

Une bonne hygiène quotidienne, spécialement conçue pour la peau fragile des personnes âgées, peut éviter les irritations et les infections de la peau. Dans le cadre du suivi de chaque épisode d’incontinence, une routine optimale peut prévenir l’apparition de la dermatite liée à l’incontinence. Elle doit comprendre un toilette soignante en douceur, l’application d’un agent hydratant et d’un agent de barrière ou de protection si nécessaire. [5]

Outre les avantages cliniques, une bonne hygiène quotidienne peut améliorer le confort des résidents qui se sentent plus frais et en bonne santé, tout en favorisant leur estime de soi, leur indépendance et leur qualité de vie en général.

TENA Skincare

Améliorez la santé de la peau et vos procédures de soins quotidiens en adaptant les procédures et les produits de soins de la peau à chaque personne.

Soins et santé de la peau TENA

Cours en ligne : Soins de la peau

Notre cours en ligne Soins et santé de la peau vous aidera à offrir de meilleurs soins d’incontinence et d’hygiène intime.

Soins et santé de la peau TENA

Conseils en matière de bonnes pratiques

Profitez de l’expérience et des conseils exclusifs du leader mondial des soins d’incontinence.

Soins et santé de la peau TENA

Références :

1Bliss DZ et al. (2006). Prevalence and correlates of perineal dermatitis in nursing home residents. Nurs Rev, 55, 243-251.
2Department of Health (DOH) (2000). London. 
3Le Lièvre S. (2001). Br J Community Nurse, 6(4), 180-185.
4Ripley K. (2007). Skin Care in Patients with Urinary or Faecal Incontinence. Primary Health Care, 17(4), 29-34.
5Bardsley A. (2013). Prevention and management of incontinence-associated dermatitis. Nursing Standard, 27(44), 41-46.
6Gunningberg L, (2004). Risk, prevalence and prevention of pressure ulcers in three Swedish health-care settings, Journal of Wound Care, 13(7), 286-290. 
7Cole L, (2014). A three-year multiphase pressure ulcer prevalence/incidence study in a regionalreferral hospital, Ostomy Wound Management, 60(5), 16-26.
8Lyder CH et al.
(2002). A comprehensive program to prevent pressure ulcers in long-term care:
exploring costs and outcomes. Ostomy Wound Management, 48, 52-62.